Memorandum de dieu"

Combien de prophètes, de sages, de poètes, d'artistes, de compositeurs, de savants, combien de philosophes et de messagers ne t'ai-je envoyés ? Porteur de ton potentiel divin, et des secrets de la réussite, comment les as-tu traités ? Mais je t'aime, et je suis maintenant avec toi à travers ces mots pour réaliser la prédiction du prophète annonçant que Dieu tendrait la main encore une fois, une seconde fois, pour aider le reste de son peuple, je tends la main, une fois de plus, c'est la seconde fois, tu fais partie, de ceux qui restent, cela ne sert à rien de demander, ne le savais-tu pas ? N'avais-tu pas entendu, ne te l'avait-on pas dit, depuis le début, n'avais-tu pas compris depuis la création de cette terre, tu n'as pas su, tu n'as pas entendu, tu n'as pas compris.

Il t'a été dit que tu étais une divinité déguisée, il t'a été dit que tu es un ouvrage bien spécial, noble de raison, disposant de facultés infinies, admirable de forme et de mouvement comme un ange en action, il t'a été dit que tu es le sel de la terre, que le secret de déplacer les montagnes et de réaliser l'impossible t'a été donné, tu n'as cru personne, tu as brûlé ta carte routière menant au bonheur, tu as abandonné ton droit à la paix intérieure, tu as soufflé sur les bougies qui étaient placées le long de ta destinée et qui devaient te mener à la gloire et tu as trébuché, perdu et effrayé dans l'obscurité de la futilité et de la pitié, jusqu'à ce que tu tombes dans l'enfer de ta propre création et tu as alors pleuré et frappé ta poitrine en maudissant le sort qui t'accablait.

Tu as refusé d'accepter les conséquences de tes propres pensées négatives, de tes actions basses et tu as cherché un bouc émissaire responsable de tes échecs et vite tu l'as trouvé, tu m'as blâmé, tu as crié que tes handicaps, ta médiocrité, ton manque d'opportunité, tes échecs étaient la volonté de DIEU, tu t'es trompé...je suis un Dieu d'Amour.
Pour recevoir cet amour, tu dois le donner sans penser au retour et même par intérêt pour ta propre satisfaction ou par ton orgueil, ce n'est pas de l'amour, l'amour est un cadeau que l'on donne sans demander de retour. Tes bénédictions débordent de ta coupe et tu n'y as jamais pris garde, comme un enfant élevé dans l'abondance, car je te les ai toutes données généreusement, régulièrement.

Réponds-moi, réponds toi-même, quel homme riche, vieux et malade, faible et impuissant n'échangerait pas immédiatement tout l'or que contiennent ses coffres contre tes bénédictions et que tu as traité tellement à la légère.

Apprends le premier secret du bonheur et de la réussite. Tu possèdes maintenant chaque bénédiction nécessaire pour atteindre une gloire merveilleuse, elles sont ton trésor, tes outils avec lesquels tu vas construire dès aujourd'hui toutes les fondations d'une vie nouvelle et meilleure. Alors je te le dis, compte tes bénédictions et sache que tu es ma plus grande création, c'est là, la première loi à laquelle tu dois obéir pour accomplir le plus grand miracle du monde, ressusciter des morts vivants.


Le pouvoir de choisir

je t'ai donné un pouvoir tellement grand que même mes anges du paradis ne le possèdent pas, je t'ai donné le pouvoir de choisir, je t'ai même placé au-dessus de mes anges, je t'ai donné le contrôle total de ta destinée, je t'ai dit de déterminer pour toi-même ta propre nature conformément à ta volonté, tu n'as pas été libre, mais tu as reçu le pouvoir de dégénérer jusqu'à la forme de vie la plus dégradée et tu as également reçu le pouvoir d'écouter ton âme et de renaître sous une forme élevée et divine, jamais je ne t'ai retiré ce grand pouvoir et celui de choisir.

Qu'as-tu fait de cette force extraordinaire ?
Regarde-toi, pense au choix que tu as fait dans ta vie et souviens-toi maintenant de ses durs moments ou tu te serais jeté à genoux pour qu'on te laisse l'opportunité de recommencer, ce qui est passé, est passé, et maintenant tu connais la quatrième grande loi du bonheur et de la réussite.

Jouis de ce jour, d'aujourd'hui et de demain, demain tu es ressuscité des morts vivants, tu ne t'apitoieras jamais plus sur toi-même et chaque jour sera pour toi une joie nouvelle et un nouveau défi, tu RENAIS.
Il y a une autre chose, pour compléter les grandes lois du bonheur et de la réussite. Fais tout ce que tu fais avec amour, amour pour toi-même, amour pour tous les autres et amour pour moi.

retour à l'Accueil-------------ou------------------page suivante""